Télésurveillance : combien coûtent les prestations ?

Le nombre de cambriolages a considérablement augmenté ces dernières années. En France, on compte un peu plus de 900 cambriolages par jour. C’est pour cette raison que vous êtes de plus en plus nombreux à prendre des mesures de sécurité. Les alarmes de maison, par exemple, sont des dispositifs de protection qui permettent d’empêcher les intrusions. Mais pour être entièrement performant, le système d’alarme doit être complété avec la souscription d’un contrat auprès d’une société de télésurveillance. Que faut-il savoir sur ces prestations ?

Vidéosurveillance et télésurveillance

Avant tout, il faut bien faire la différence entre la vidéosurveillance et la télésurveillance. La vidéosurveillance est un dispositif qui permet de sécuriser un espace à l’aide de caméras. Ces caméras placées à l’intérieur et à l’extérieur du lieu enregistrent des images et les diffusent en temps réel et à distance. Elles peuvent être équipées d’une alarme comprenant des détecteurs et vous envoyer une alerte en cas de situation anormale.

Quant à la télésurveillance, elle repose sur un système de détection équipé d’une alarme. C’est un système qui fonctionner sans discontinuer, 24h/24 et 7 jours/7. Des opérateurs humains réagissent depuis un centre relié à votre système de sécurité en cas d’alerte, d’intrusion ou autre problème. On parle notamment de sociétés spécialisées dans la surveillance qui vous contacteront directement en cas d’absence. À savoir que la surveillance vidéo est un outil courant de la télésurveillance, mais elle ne lui est pas indispensable.

L’importance de la télésurveillance

Si votre maison est située dans une zone isolée et risquée, vous devez penser à souscrire un contrat de télésurveillance. Ce système se compose d’une alarme, de capteurs et d’un transmetteur téléphonique. Il est relié à une centrale via une ligne fixe ou ADSL. Les mouvements, les intrusions, les sons, la chaleur, la fumée et les bris de vitre sont rapidement détectés par les capteurs. Pour les personnes âgées, il existe des boutons et des bracelets d’alarme pouvant alerter le prestataire en cas de malaise ou autre problème. Dans certains cas, le contrat de télésurveillance peut comprendre l’intervention d’un agent de sécurité sur les lieux en cas de déclenchement de l’alarme.

Tout déclenchement d’alarme est relayé vers le centre de traitement et est rapidement pris en charge par l’opérateur. Celui-ci contactera les propriétaires ou les personnes désignées en cas d’absence de ceux-ci. La télésurveillance est donc très utile pour protéger votre famille, votre maison et votre entreprise. En plus de proposer des services aux particuliers, les sociétés de télésurveillance proposent également des services aux entreprises. Les anomalies de fonctionnement, les actes de malveillance et de vandalisme, et les intrusions sont rapidement détectés et relayés aux opérateurs. Avoir recours à ce service permet de surveiller les locaux et les machines.

Les contrats de télésurveillance

En France, c’est la norme APSAD R31 qui certifie la qualité et le sérieux des prestations des sociétés de télésurveillance. Pour opérer, celles-ci doivent obtenir une autorisation préfectorale. Au moment de souscrire un contrat de télésurveillance, vérifiez qu’il comporte bien les dates d’effet, la facturation des interventions, les garanties en cas de dysfonctionnement, et si l’installation du matériel est comprise ou pas. En principe, les consignes d’intervention figurent clairement dans le contrat. Les autorités compétentes sont alertées par la société en cas d’intrusion ou de détection de fumée. Certains contrats proposent d’autres options, comme l’intervention d’un agent de sécurité en cas de non-réponse ou de coupure après le déclenchement de l’alarme.

Les tarifs des prestations de télésurveillance

Généralement, le contrat de télésurveillance stipule un abonnement mensuel. Il est souscrit pour une durée minimale de 1 à 4 ans. Pour des prestations minimales comprenant la télésurveillance 24h/24 et les interventions, comptez entre 20 et 30 euros par mois. En revanche, pour des prestations plus complètes comprenant les capteurs de sons, les capteurs de température, les services de gardiennage et les réparations après les intrusions, il faut compter entre 50 et 500 euros par mois. Enfin, pour une entreprise, les tarifs de prestations oscillent entre 250 et 600 euros le mois. Les prix sont calculés en fonction de l’espace et des machines à surveiller.

Si vous le souhaitez, vous pouvez visiter le site de notre partenaire Direct-telesurveillance.com